New Balance WL999 W chaussures 95 grau Bleu Noir/Rouge Cocktail/Argent Métallique cFs7V

SKU-87186-qfv80479
New Balance WL999 W chaussures 9,5 grau
New Balance WL999 W chaussures 9,5 grau

Calendrier GoogleCal

Quand ?

(Mercredi) 17:30 - 20:30

Où ?

AV3 – Collaboratoire

422 3e Ave, Québec (Quebec, Quebec), QC G1L 2W1

Femmes en Affaires de la Capitale-Nationale

En savoir plus sur l'événement

AV3 – Collaboratoirenous reçoit dans ses magnifiques espaces le temps d'une visite, d'un atelier sur la gestion de crise et d'une rencontre avec l'entrepreneure et membre FA Sophie

AV3 – Collaboratoire nous reçoit dans ses magnifiques espaces le temps d’une visite, d’un atelier sur la gestion de crise et d’une rencontre avec l’entrepreneure et membre FA Sophie Villeneuve.

Entrepreneure dans l’âme, Sophie est une femme audacieuse et créative. Impliquée dansdifférents conseils d’administration, plusieurs associations et événements en leadership féminin et en technologies de l’information, elle est une personneincontournable à Québec. Son parcours est impressionnant malgré son jeune âge.

Après un passage dans les cabinets politiques à Ottawa et à Québec, elle crée avec son conjoint une agence de communications spécialisé en conseil stratégique soit Catapulte Communications.

Toujours prête à innover, elle développe avec deux associés une solution novatrice de veille médiatique La DOSE Pro, devenue rapidement l’entreprise de veille médiatique ayant la plus forte croissance au Québec avant d’être vendue à l’été 2017.

Elle est également fondatrice d’AV3 Collaboratoire, un espace de travail partagé qui accueille les travailleurs autonomes de tous les secteurs d’activité sur la 3e Avenue à Limoilou qui a été vendu récemment. D’autres projets mijotent sûrement chez Sophie, à suivre!

Venez profiter d’une soirée festive, enrichissante et maitriser vos atouts en gestion de crise. En plus, c’est gratuit pour nos membres!

Séjour Bootcamp Leadership F.A.

26 jan (jan 26) 16:00 27 (jan 27) 13:00 Séjour Bootcamp Leadership F.A. 16:00 - 13:00 (27) Le Monastère des Augustines , 77 Rue des Remparts, Ville de Québec, QC G1R 3R9

Calendrier GoogleCal

Quand ?

26 (Vendredi) 16:00 - 27 (Samedi) 13:00

Où ?

Le Monastère des Augustines

77 Rue des Remparts, Ville de Québec, QC G1R 3R9

Femmes en Affaires de la Capitale-Nationale

En savoir plus sur l'événement

Femmes en affaires de la Capitale-Nationale souhaitent pousser les acquis de ses membres en leadership et décident d’offrir un Bootcamp sur le leadership et le bien-être au Monastère des Augustines

Femmes en affaires de la Capitale-Nationale souhaitent pousser les acquis de ses membres en leadership et décident d’offrir un Bootcamp sur le leadership et le bien-être au Monastère des Augustines lors d’un séjour unique d’une nuit! Rencontre de leaders, méditation, déjeuner en silence, entraînement des Leaders,atelier de création etconférence en santé globale sont au menu. Une expérience ultime et enrichissante où le Monastère nous appartient.

*Activité réservée aux membres et limitée à 25 personnes.

PROGRAMMATION DU 17 MARS

PROGRAMMATION DU 17 MARS

PRIX

Tout le séjour de ressourcement, activités incluses :

Soirée de Noël chez Atelier et saveurs

mar 05 déc 17:30 21:30 Soirée de Noël chez Atelier et saveurs 17:30 - 21:30 Atelier et Saveurs , 830 rue St Joseph Est , Ville de Québec, QC G1K 3C9

Recherche
Saucony Peregrine 8 Chaussures de Fitness Homme Noir Blk/Gry/Blu 2 40 EU Noir (Noir) Fvkd413
Xavier Garnier Un commentaire

Nous sommes nombreux à rechercher dans la littérature une manière de changer notre rapport au monde et à voir dans les textes littéraires des points d’appui pour décentrer notre regard et ouvrir de nouvelles perspectives à la pensée. Une telle ambition pour la littérature suppose une participation active du lecteur qui doit être préparée.

Le collectif « penser d’ailleurs » propose des séances de lecture de textes théoriques venus d’horizons disciplinaires divers (philosophie, anthropologie, sociologie, etc.) susceptibles de nous aider à pratiquer une lecture décentrée des textes littéraires. Il s’agira de lire des textes qui se réclament des « ailleurs », ou des « lointains » pour bousculer nos modes de penser. On s’intéressera aux pensées qui opposent une alternative — qui peut être construite comme géographique (penser depuis le Sud, le Grand Nord, les îles ou les archipels…), culturelle (pensées chinoise, indienne, amérindienne, africaine…) ou radicale (lorsqu’elle cherche à échapper à ces postulats anthropologiques pour se formuler en termes à la fois problématiques et situés) — à une pensée-monde qui se voudrait universelle ou synthétique, mais qui peine à échapper au soupçon de centralité.

Pour chaque séance, un « introducteur » ou une « introductrice » fait une sélection d’extraits (à lire à l’avance par les participants) et se charge d’une courte mise en situation. Le travail en séance sera le plus collectif, participatif et non hiérarchique possible. Il s’agira de partir de nos incompétences, de nous appuyer sur ce que nous ne comprenons pas dans des textes dont nous n’avons pas toutes les clés, pour proposer des pistes de lecture, mettre en discussion des interprétations parfois hasardeuses, en bref expérimenter.

*

The collective «thinking from elsewhere» offers readings of theoretical texts taken from diverse disciplinary backgrounds (philosophy, anthropology, sociology, etc.) that may help us practice a decentered or off center reading of literary texts. We will read texts that claim to think from or refer to «elsewhere», or from a «distance» to challenge our ways of thinking. We will focus on modes of thinking and discourses that offer an alternative – which can be constructed as geographical (thinking from the South, the North, from islands or archipelagos…), cultural («Chinese» modes of thinking, or «Indian», Native American, African …) or radical (when they seek to escape these anthropological assumptions in order to formulate themselves in terms that are both problematical and situated) – to a global-thought that claims to be universal or synthetic, but hardly escapes the suspicion of centrality

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Atelier de lecture théorique

Connect with us

e-Commerce

Publié

il y a 5 mois

le

By

Comarketing-News

Nosto a analysé plus de 900 millions de visites sur des sites e-commercepour livrer ces indicateurs clés de la performance de la vente en ligne en Europe et aux Etats-Unis…

Pour réaliser cette étude, Nosto a analysé pendant un an les visites ayant lieu sur des sites marchands utilisant Magento (plateforme utilisée par près de 30% des sites marchands dans le monde).

Le résultat ? Un benchmark ultra-complet offrant des indications précieuses sur l’écosystème e-commerce d’aujourd’hui, tant du point de vue des sites que de leurs acheteurs.

> Télécharger le Benchmark E-commerce <

Ce rapport inédit étudie l’activité de sites e-commerce aux Etats-Unis et en Europe en examinant les indicateurs clés de performance suivants :

Téléchargez ce rapport exclusif pour…

> Découvrez les KPIs du e-commerce en téléchargeant cette étude inédite ! <

Comparer vos résultats Comprendre les habitudes de consommation Découvrir des stratégies pratiques
Tags liés : Mcommerce
Up Next

Réseaux Sociaux : les distributeurs français rattrapent leur retard…

Don't Miss

E-commerce : bilan de l’année 2017 en France

M-commerce : Ce qui freine encore les seniors

Les soldes s’essoufflent malgré l’essor du mobile

Quelle rentabilité pour le e-commerce en France ?

L’E-commerce est mort, vive le M-commerce !

La France, terre de m-commerce …

Luxe et Digital : le Top 10 des idées reçues

Publié

il y a 21 heures

le

12 juillet 2018

By

Comarketing-News

Webloyalty a cherché à comprendre ce qui freine le développement du m-commerce sur cette cible et délivre ici, via un sondage réalisé par Toluna pour Webloyalty France, quelques clés aux marques souhaitant développer ce segment de leurs ventes.

L’ergonomie et la confidentialité des données : 2 chantiers prioritaires

Lorsqu’on les interroge sur le sujet, les seniors français admettent à 67%que la taille de l’écran de leur smartphone est le frein numéro 1 à leur passage au m-commerce . Un point de vue largement partagé par les autres générations, puisque 54% des 18-34 ans pensent la même chose, alors que les écrans de téléphone ne cessent de s’agrandir.

Les seniors sont 46%à estimer que les achats sur mobile pourraient présenter un risque pour la sécurité ou la confidentialité de leurs données .

Quant à la création de compte sur un site e-commerce, celle-ci est également un critère à prendre en compte chez les seniors: ils sont 37%à penser que la saisie des informations fait partie des points freinant leur passage au m-commerce, et 32%trouvent la recherche d’un produit trop fastidieuse(difficulté pour sélectionner les bons filtres ou trouver les bonnes références).

Ils sont également 32% à déclarer que la connexion internet (4G et Wifi) sur leur smartphone n’est pas suffisamment stable pour leur permettre de franchir le pas du m-commerce.

Oui à l’achat sur mobile et au paiement via mobile

Si les seniors sont encore frileux à l’idée de passer au m-commerce, ils sont pourtant séduits par le principe de pouvoir acheter n’importe où et n’importe quand, ils sont 79%à déclarer que le principal avantage aux achats sur smartphone est la mobilité.

En ce qui concerne le paiement via smartphone en magasin, les seniors surprennent puisqu’ils sont 25% à se projeter dans cet usage contre seulement 20% des 18-34 ans.

Qui a dit que les nouvelles technologies étaient réservées aux plus jeunes?

Rodolphe Oulmi, Directeur Général de Webloyalty France commente :

Méthodologie :

Lire la suite...

Publié

il y a 2 semaines

le

2 juillet 2018

By

Comarketing-News

Les soldes d’été ont commencé mercredi dernier, et déjà les premiers chiffres des ventes en ligne (source : panel Webloyalty)sont tombés : à J+1 du début des soldes, on enregistre une augmentation de

Concernant le volume global des ventes en ligne, on note un intérêt moindre des français pour l’événement majeur que sont les soldes d’été, puisque

On observe en revanche que ce coup d’envoireste très largement au-dessus de la moyenne pour les e-commerçants, puisque l’on note une

À J+1, des ventes sur mobile qui explosent

Le mobile prend une part toujours plus importante dans le comportement de consommation des Français. De plus en plus connectés, ils n’hésitent pas à effectuer leurs achats sur mobile: à portée de main, il permet des achats partout, dans n’importe quelle situation.

On enregistre une hausse de +109% de commandes enregistrées sur mobile ce mercredi 27 juin par rapport à la veille, mardi 26 juin. Les Français auraient-ils du mal à attendre d’être rentrés à la maison le soir pour profiter des bonnes affaires?

S’il connaît une progression moindre, le desktop n’est pas non plus en reste puisque l’on enregistre une hausse de +86% de commandes enregistrées par rapport au jour précédent, mardi 26 juin.

Tous devices confondus, le nombre de commandes a quasiment doublé par rapport à la veille mardi 26 juin, soit +94%.

Des soldes d’été qui ont atteint leur limite?

Si les ventes et la part du mobile ont explosé par rapport à la veille du lancement des soldes d’été 2018, le bilan est plus mitigé concernant le volume global des commandes par rapport aux soldes d’été précédentes: en effet, le Webloyalty Panel constate une diminution du volume des commandes de 7% ce 1 jour des Soldes vs l’édition 2017.

L’an dernier à la même période, on enregistrait une hausse de +46% du volume de commandes enregistrées par rapport à 2016. Singularité ou tendance de fond, le verdict sera rendu dans 6 semaines.

Le secteur des biens d’équipement de la maison ralentit également sa course : si l’on enregistrait une hausse de +41% l’année dernière par rapport à 2016, le volume des commandes enregistrées dans le secteur a été légèrement touché avec une baisse des volumes enregistrés de 6%.

Le secteur de la Mode, lui, reste stable et enregistre une très légère hausse du volume de commandes de +0,5% par rapport à l’an dernier. Ce phénomène d’achats peut s’expliquer en partie par le retour du beau temps pendant la semaine du lancement des soldes.

Malgré une baisse globale significative de commandes versus le jour du lancement des soldes d’été 2017, le Webloyalty Panel note que le coup d’envoi des soldes 2018 marque tout de même un pic de consommation exceptionnel par rapport au reste de l’année : une augmentation de 56% du volume de commandes enregistrées ce mercredi 27 juin versus la moyenne des mercredis de l’année 2018.

Rodolphe Oulmi , Directeur Général de Webloyalty France, spécialiste de la monétisation d’audience pour les sites e-commerce, commente :

A propos du Webloyalty Panel

«Les soldes d’été s’essoufflent : cette baisse de 7% du volume des commandes par rapport au premier jour de l’édition 2018 est bien loin des +46% enregistrés en 2017 en comparaison avec 2016. La faute aux nombreuses promotions, journées spéciales et autres ventes privées qui officient tout au long de l’année.

Avant de lancer votre centre de coworking, vous devez cibler une clientèle. Le coworking attirant des profils professionnels extrêmement variés, vous avez la possibilité de spécialiser votre centre en fonction de l’activité des membres de votre communauté. Un choix plus ou moins pertinent en fonction de vos objectifs.

Se spécialiser implique une meilleure réputation mais moins de clients

Avant de spécialiser votre centre, pesez le pour et le contre. En choisissant d’orienter votre espace de coworking sur une clientèle où un domaineparticulier de professions, vous limiterez le nombre de clients potentiels. En revanche, construire la réputation de votre centre sera plus aisée dans un milieu professionnel réduit par l’effet de réseau. Votre communauté sera plus vivante, créative et productive et vos coworkers échangeront plus facilement entre eux.

la réputation de votre centre

Tenez compte des contraintes que vous impose la spécialisation de votre centre, notamment d’un point de vue matériel et logistique : des coworkers en marketing n’auront pas les mêmes attentes auprès de vous que des architectes ou des designers. Par exemple, pour ces derniers, prévoyiez des tables en plan incliné, des capacités d’impression importantes et qualitatives. Des travailleurs en marketing auront besoin d’outils de pointe autour des nouvelles technologie et du web . Pensez également vos événements et prestations en fonction de votre cible.

vos événements et prestations

Avec un centre généraliste , vous courrez le risque d’avoir un simple espace de travail équipé d’une conciergerie. N’oubliez jamais que le coworking, c’est beaucoup plus que ça !

un centre généraliste

Un centre généraliste vous permettra de conquérir plus vite de nouveaux marchés , grâce à l’effet de mode qui porte le coworking. Mais vous serez confronté à plusieurs obstacles : vous devrez répondre à des besoins différents en fonction des branches de métiers.

de nouveaux marchés

Veillez à acheter des équipements , prévoir des services et organiser des événements consensuels. Bichonnez Chaussures Vagabond Daisy grises femme 42 EU doublure froide femme - noir - noir M4SluS
: elle sera plus difficile à fédérer, mais une fois bien cimentée, elle sera une véritable source de richesse pour vos coworkers en leur offrant un panel de compétences et d’expériences très vaste.

équipements un panel de compétences et d’expériences

Centre spécialisé ou centré généraliste ? Avantages et inconvénients

Quel que soit votre choix, ayez un plan de bataille avant le lancement de votre centre . Intégrez le facteur “spécialisé” ou “généraliste» dans le plan de développement de votre espace de coworking. Vous êtes dans un secteur qui évolue en permanence : essayez tout de même d’établir une stratégie à moyen et long terme et donc de réfléchir à l’importance de se spécialiser ou non.

Plus d’infos

Partager cet article

Populaire dans la communauté
Sponsored
Sponsored

Top Videos

New Tab
Current Tab
Copy Link
Powered By Minute
Powered By Minute